Comment rénover une porte d’entrée en bois

Conseils pour la rénovation de porte d’entrée en bois :
Pour restaurer une porte d’entrée qui a été endommagée par le temps et les facteurs atmosphériques comme la pluie, le vent et la pollution, vous pouvez utiliser la démarche suivante afin de garder son aspect authentique de la période où elle a été construite.
Première étape : Démontez la charnière et les accessoires de la porte, puis inspecter les zones endommagées. Bouchez le trou de l’emplacement de la poignée avec du bois de remplissage. Le bois autour de l’emplacement des accessoires va montrer des signes de pourriture.
Par la suite, utilisez un bois consolidant pour renforcer les fibres de bois des zones déjà pourries et rétablir une partie de l’intégrité structurale de la porte. En ce qui concerne les grandes surfaces endommagées, envisagez leur remplacement par un gros morceau de bois sain.

rénovation de porte d'entrée
Deuxième étape : Enlevez l’ancienne peinture qui peut être très difficile pour les peintures au latex, lorsqu’elles sont appliquées sur une peinture à l’huile. Sans l’enlèvement de cette peinture avec un produit décapant, la surface de la porte ne peut pas être bien lissée. L’avantage de ce décapage est de révéler les détails cachés des différentes couches de peintures anciennes de la porte.
Enlevez la porte de son emplacement et la mettre sur un chevalet au dessus d’une bâche. Pour une bonne aération, le travail doit se faire à l’extérieur. Appliquez le décapant suivant les instructions indiquées sur le récipient et laissez reposer selon le temps indiqué. Grattez la peinture ramollie à l’aide d’un large couteau à mastic puis compléter avec un racloir. Les racloirs larges sont utilisés sur les surfaces planes et les racloirs pointus sont plutôt utilisés pour les coins et les détails. Répétez la même opération pour bien lissez la porte et enlevez toutes les traces de peinture jusqu’à avoir un bois naturel prêt à être repeint.

rénovation de porte d'entrée 1rénovation de porte d'entrée 2
Troisième étape : Commencez par boucher le trou de l’emplacement de la poignée par un morceau de bois aux bonnes dimensions (diamètre et épaisseur). Il est préférable d’utiliser le même type de bois que celui de la porte, afin de garder la même apparence et les mêmes facteurs de dilatation et de contraction. Utilisez la colle de menuisier et tapez avec un marteau pour fixer le bouchon dans le trou et laissez sécher. Après séchage de la colle, appliquez du mastic à bois autour du trou pour remplir les vides et lissez la surface. Une fois que le mastic est complètement sec, la zone lissée est ainsi prête à la dernière couche.

Restauration d’une porte d’entrée 1

Restauration d’une porte d’entrée
Quatrième étape : Réparez le bois endommagé et pourri en utilisant un stabilisateur de bois et un grattoir pour enlever les zones pourries ou les vieux remplissages. Appliquez le stabilisateur en suivant les instructions du fabricant puis laissez sécher jusqu’au durcissement du bois. Utilisez un polyester ou une résine époxy pour remplir les vides de la zone endommagée et laissez sécher et durcir selon les instructions du fabricant.
Poncez et lissez toute la surface en utilisant une râpe à plat, puis un papier abrasif à grains moyens (120) et enfin du papier de verre à grains fins pour finition (220).

Restauration d’une porte d’entrée 2Restauration d’une porte d’entrée 4
Cinquième étape : Repeindre la porte en enlevant toute la poussière de la surface, d’abord avec une brosse puis avec un linge humide ou un chiffon doux propre. Appliquez une première couche sur toute la surface de la porte et laisser sécher. Appliquez enfin, une couche d’émail de finition en utilisant un pinceau adéquat et de largeur de 5 cm. Ceci va vous permettre de bien appliquer l’émail sur toute la surface et de vous éviter de faire plusieurs passages.
Enfin et une fois que tout ceci est terminé, remettre les accessoires et la porte à leur emplacement original.

renover porte d entree avant apres