Comment restaurer un parquet mosaïque?

une-nouvelle-vie-pour-votre-parquet-mosaique-h

Bien que votre parquet mosaïque ait été particulièrement résistants lors de sa pose et durant les quelques années suivantes, avec le temps, des usures ne peuvent être évitées. Cependant, nous avons préparé ce guide pour vous accompagner dans la restauration de votre parquet.  Vous verrez qu’il est tout à fait possible de passer de l’image A et l’image B si vous suivez bien les méthodes.

 Image A  (avant)                                                                                             

avant-v

Image B (après)

 

B

  • Commencez par inspecter votre parquet mosaïque afin de déterminer les lattes détériorées.
  • Tracez ensuite une ligne (en pointillée de préférence) à 3 mm du bord, vers le côté interne, faites ceci pour chaque latte devant être remplacé. L’outil donc vous allez vous servir ici est un marqueur à pointe fine. En procédant de cette manière, vous épargnerez les lattes voisines qui ne nécessitent pas d’être remplacées. Frappez maintenant votre ciseau à bois (avec un maillet) d’une largeur allant au maximum jusqu’à 20 mm afin de faire une découpe le long de la ligne tracée.
  • Retirez ensuite la matière en respectant le sens des fibres du bois jusqu’aux trois quarts de la profondeur. Vous constaterez que les pièces aux alentours ne résisteront pas et se détacheront assez aisément.

maillet-v

    degagez-v

  • En ce qui concerne le fond, servez-vous d’un couteau pour achever le dégagement et la taille des tiges de métal; tiges qui favorisent la fixation des lattes entre elles.

couteau-h

  • Saisissez un carré de lattes tout neuf. Pliez celui-ci pour détacher un morceau, morceau qui va servir de rechange. Le détachement se fera très aisément. Retirez les tiges de métal et coupez les tenons qui débordent aux extrémités. Nous vous conseillons vivement la scie japonaise pour cette découpe.

latte-neuve-h

  • Passez à l’ajustement de la nouvelle latte. Pour ce faire,  faites passer les côtés de celle-ci à l’abrasif grossièrement jusqu’à ce qu’elle s’intègre parfaitement dans la zone prévue, zone étant préalablement bien nettoyée évidemment. Il est essentiel que la nouvelle pièce de latte s’intègre étroitement; le cas échéant, la restauration serait très évidente.
  • Appliquez ensuite une petite quantité de colle à bois au fond du creux et mettez en place la nouvelle latte en la plaçant correctement. Servez-vous du maillet. Vous devrez attendre aux alentours de quinze minutes avant que la colle ne sèche.

poncage-h

  • Il est maintenant temps de passer au ponçage de votre parquet mosaïque. Poncez-le, puis appliquez de la cire de la même couleur que votre parquet (ou bien une couleur neutre). Sachez que  ces méthodes ne sont pas faites uniquement pour les vieux parquets mosaïques. Si vous jugez que votre parquet nécessite une quelconque restauration, vous pouvez appliquer ces mêmes procédés.

Avec des réparations et restaurations à faire, vous allez peut-être penser que le parquet mosaïque n’a finalement pas d’avantages et qu’il nécessite beaucoup de travaux lorsqu’une restauration est requise. Rappelez-vous pourtant qu’ils donnent un esthétisme particulier à votre maison et qu’en plus, ils sont hydrofuges. Son avantage réside aussi dans le fait qu’il soit flottant; d’où presque toutes les poses lui conviennent; sans parler du fait qu’ils sont plus fins que les planchers massifs et que ses lames sont préalablement traitées.