Construire une terrasse en bois

Comment Construire une terrasse en bois ?

Construire une terrasse en bois Construire une terrasse en bois


Construire une terrasse en bois n’est certes pas une manœuvre facile mais si vous êtes un bricoleur affirmé, vous n’aurez besoin que d’un petit coup de pouce pour concrétiser votre rêve. Permettez-nous donc de vous venir en aide.

1 – Les matériaux :
Dans la mesure où il y a un grand choix et que cela peut être quelque peu déroutant surtout lorsque vous faites la comparaison des prix, sachez qu’il est fortement recommandé de ne pas faire d’économie de bouts de chandelle car cela pourrait vous revenir bien plus cher qu’il n’y parait à premier abord. C’est bien simple : un matériau couteux l’est probablement parce qu’il est plus durable alors qu’un matériau bon marché ne fera pas long feu.
Après avoir choisi et acheté votre bois, il est fortement recommandé de le garder à un endroit bien ventilé et peu –voire pas– exposé au soleil afin qu’il ne se détériore pas.

2 – Les préparatifs :
La pose ne peut se faire que sur une surface dure, plane et stable. Il est on ne peut plus important de veiller à ce que le support soit légèrement incliné (1cm/m) afin que l’eau s’écoule plus rapidement. Bien évidemment, le point le plus haut se doit d’être du côté de la maison.
De plus, il est fortement recommandé d’utiliser un géotextile pour que les mauvaises herbes ne prolifèrent pas à tort et à travers.

3 – La construction :
Lors de la construction de votre terrasse en bois, vous vous verrez face à un petit dilemme, à savoir comment faire la pose. Si vous désirez minimiser tant que possible les pertes, il est alors recommandé d’opter pour la pose de lames en coupe de pierre.

L’écartement entre les supports doit être en fonction de la résistance et de la largeur des planches.
Les lambourdes doivent être, quelle que soit leur épaisseur (critère qui dépend de la hauteur du sol), d’une largeur d’au moins 40mm. Sachez que la lambourde ne peut en aucun cas être en contact avec le sol (utilisation de calles par exemple) et que son essence doit être sinon meilleure au moins de la même durabilité et densité que celle des lames que vous comptez utiliser.
Au niveau des intersections des lames de terrasse, il est fortement recommandé de doubler les lambourdes tout en laissant au moins 10 mm entre les deux et ce afin de conférer une meilleure stabilité à votre terrasse à cet endroit.
L’entraxe des lambourdes est à régler selon les longueurs de vos lames et ce afin de réduire les chutes de lames.
Faites bien attention au moindre détail concernant la pose des lambourdes car elles sont comparables aux fondations d’une maison.

Après cela, viendra la pose des lames. Ces dernières ne doivent pas être colées l’une à l’autre car elles ont besoin d’un peu d’espace pour lorsqu’elles gonfleront. La taille des joints est déterminée par un facteur clé à savoir la teneur en humidité de ces lames.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il vous faut savoir, et si vous vous mettiez au travail ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

7BRL

Please type the text above: