Recette de peinture à l’argile

L’argile est un minéral connu de tous, et cela depuis des siècles et des siècles.  On l’a utilisé, et on l’utilise surtout pour la fabrication  de briques et de mortiers. Par ailleurs, il peut aussi être utilisé pour fabriquer  de la peinture. L’argile est donc un minéral essentiel pour les travaux de construction.

Nous allons voir comment composer une peinture à l’argile pour que vous puissiez essayer de peindre avec cette fameuse peinture traditionnelle. Ne vous en faites pas, l’argile est simple à travailler.

Si vous voulez vous amuser en même temps, vous pouvez aller vous promener sur les bords d’un étang ou bien d’une rivière pour vous procurer de l’argile. A part cela, elle est aussi vendue  en poudre.

L’argile a deux textures totalement différentes lorsqu’elle est sèche  et mouillée. En effet, étant humide, son poids est conséquent et sa texture est collante. Lorsqu’elle est sèche, elle devient dure  et présente un effet craquelé.

Argiles

Voici comment vous allez procéder pour composer votre peinture à l’argile.

Première étape : verser la terre argileuse dans un récipient

Pour commencer, prendre un récipient (un seau par exemple) et y verser la terre argileuse.

Seconde étape : mélanger la terre argileuse Ensuite, il faut bien mélanger avant de la passer au tamis.

Troisième étape : tamiser la terre argileuse

La troisième chose à faire est de la tamiser avec un égouttoir.  Pourquoi ? L’argile doit être pure et propre. Les petits cailloux et autres particules ne sont pas inclus dans la liste des ingrédients. Il est alors important de laisser l’argile se séparer de ceux là pendant plusieurs heures, voire une nuit.

Les quelques heures ou la nuit passé, vous allez voir de l’eau sur la surface du récipient qui contenant le minéral. Versez doucement pour enlever cette eau. La texture boueuse et épaisse ; c’est cela dont vous aurez besoin par la suite. Ce sera effectivement la base de la composition de la peinture.

Quatrième étape : ajouter les autres ingrédients

Maintenant, vous allez passer à la préparation proprement dite de la peinture à l’argile.

Ajoutez les autres ingrédients à l’argile. Commencez par la colle de farine, puis, le Blanc de Meudon (déjà dilué dans de l’eau), de l’huile de lin et du vinaigre d’alcool blanc.

Il est important de connaître la raison pour laquelle on mélange ces autres ingrédients à l’argile.

L a colle de farine jouera le rôle d’apprêt en favorisant l’adhérence de la peinture à l’argile.

Le Blanc de Meudon fera en sorte que la peinture assure  une bonne couverture du support.

L’huile de lin va rendre la composition plus souple.

Le vinaigre d’alcool blanc a des vertus anti-bactériens.

Dosage

Pour la composition, voici le dosage des autres ingrédients pour une dose d’argile :

Un tiers de colle de farine

Un huitième de vinaigre d’alcool blanc

Un huitième d’huile de lin

Un quart de blanc de Meudon mélangé avec de l’eau

Il suffit de mélanger tous les ingrédients.

Pour la teinte, vous pouvez optez soit pour des pigments, soit pour des colorants universels.

Application

Nettoyez le support (brut ou sans finition), appliquez une couche de peinture. Laissez sécher pendant douze heures au moins. Appliquez la seconde couche.  Vous pouvez appliquer autant de couches que vous voudrez mais sachez que la peinture à l’argile offre une bonne couverture.

La peinture à l’argile permet de créer des effets intéressants.

peinture argile5 peinture argile2 peinture argile

peinture argile3 peinture argile4