Cave humide – que faire?

Cave humide Cave humide   que faire?

Cave humideLes Causes :

Même lorsqu’elle est réputée «saine», une cave traditionnelle est humide: c’est un ouvrage souterrain et voûté, construit en maçonnerie perméable de pierres hourdées à la chaux, en contact avec le sol extérieur sur au moins un de ses côtés, faiblement ventilé eu égard à son volume (les soupiraux sont quasi obturés, lorsque comme il est fréquent, le niveau de la rue a été surélevé et les trottoirs bâtis après la construction de la maison).

L’humidité de la cave a pour origine essentielle les eaux du sol qui imbibent les diverses parties de l’ouvrage souterrain et qui, cheminant dans le voûtement, vont parfois imbiber son couvrement, en particulier lorsque le local chauffé du rez-de-chaussée n’est pas thermiquement isolé de la voûte.

L’humidité ambiante peut avoir été renforcée par la rupture d’une canalisation (à vérifier). Lorsque l’emprise de la cave dépasse celle du bâtiment, oulorsque la cave est creusée sous une cour, l’humidité peut aussi provenir de l’infiltration directe des eaux de pluie.

Il faut remettre en état murs et sols  dans une cave humide

Les murs des caves sont en général non enduits, soit qu’ils ne l’aient jamais été, soit qu’il n’y ait plus de traces d’un ancien enduit; les sols sont en général en terre. Les joints de la maçonnerie sont souvent régulièrement dégradés et, lorsqu’elle existe, la lecture d’une séparation entre un niveau de maçonnerie humide et un niveau de maçonnerie sèche est très aléatoire à l’œil.

Comment mesurer L’humidité dans la cave ?

Il ne semble pas que l’état des surfaces permette d’utiliser au mieux un instrument de mesure simple comme un humidimètre. L’humidimètre le plus courant mesure la résistance électrique du matériau entre les deux points où sont fichées ses électrodes. Comme les variations de résistance électriques d’un matériau homogène sont proportionnelles aux variations de son taux d’humidité, plus que le taux d’humidité lui-même car l’appareil est imprécis, l’humidimètre permet de connaître les variations du taux d’humidité entre les divers endroits mesurés.

Cave trop humide – comment  résoudre ce problème ?

D’une manière générale, les caves seront assainies par le rétablissement ou l’établissement d’une aération efficace: ouverture des soupiraux, porte à claire-voie fermant l’accès, ventilation haute, clôtures grillagées entre les celliers, conserver le sol en terre battue ou dalles non jointives, etc.

La ventilation cave humide

La ventilation vigoureuse  n’éliminera certes pas toute l’humidité venant du sol dont les maçonneries sont imprégnées; mais elle remplacera l’air humide stagnant par une masse d’air relativement sèche en déplacement et, de ce fait, d’une part, permettra d’éviter le retour sur les murs, par condensation, de leur humidité déjà évaporée et, d’autre part, augmentera l’évaporation au niveau de la cave de l’humidité du sol qui imprègne les murs.

Dans les parties de la région où le vignoble existe de longue date, les cuves à vin sont fréquentes dans les caves; elles sont bien identifiables grâce à leur revêtement intérieur de carreaux de terre cuite vernissés dont le beau rouge est celui des sels de plomb. L’état de la cuve peut livrer quelques informations concernant l’humidité. A la cuve correspond dans le voùtement, la trappe de remplissage aujourd’hui condamnée mais dont la position est parfois marquée sur le sol du rez-de-chaussée par une tache d’humidité. Parfois, devant la cuve, on voit encore la trace de l’ancien puisard d’écoulement des eaux de lavage.

D’autres cuves observées en cave sont d’anciennes citernes. Il est alors important de retrouver les traces de l’ancien système de remplissage qui draine peut-être encore vers la cave une partie des eaux de pluie.