Quel perforateur acheter?

Tôt ou tard, on est confronté à la question “quel perforateur choisir?” Pourquoi acheter un perforateur Hitachi par exemple, ou un perforateur Metabo ou un perforateur Makita, ou un perforateur Hilti, ou un perforateur Bosch ou bien encore un perforateur sans fil?

1- Quel outil choisir ?perforateur Quel perforateur acheter?

C’ est tout l’ intérêt de la question. Tout dépend de la fréquence d’ utilisation et du budget que vous comptez allouer à votre outillage. Un bricoleur chevronné devra passer sur du haut de gamme. Le haut de gamme dans les perforateurs filaires, commence à 170 euros en 2012 (Hitachi, Bosch) et finit à plus de 300 euros (Hilti). Par expérience, moi qui ai 10 ans d’ expérience dans le bâtiment, après avoir essayé de nombreux perforateurs (AEG, Black & Decker, Hitachi, Hilti, Metabo…), au niveau coût/fiabilité dans le temps/performance, je dois vous conseiller le perforateur-burineur 24 mm SDS PLUS 800 watts Hitachi DH24PC3. Vous le trouvez à moins de 170 euros TTC garantie 1 an dans les sites d’ outillage “pro” discount. C’ est pas cher payé quand on sait que l’ outil est le plus puissant de sa catégorie toutes marques confondues (jusqu’ en 2013) il est endurant et redoutable dans tout type de mur. Il est évident que si vous tombez sur une ferraille de 10 mm dans du béton armé, vous aurez un peu plus de mal, mais croyez moi, cet engin décoiffe. Il est très ergonomique, simple à l’ emploi et il vous comblera. Son esthétique aussi est sympa.

Hitachi (japonais), Makita (japonais), Hilti (Liechtenstein), SPIT (français), Bosch gamme pro (allemand), Metabo (haut de gamme allemand) sont des outils très fiables, très endurants, puissants et durables dans le temps! Un investissement durable qui ne vous trahira pas si vous les entretenez bien, que vous les soufflez avec une buse d’ air pulsé régulièrement dans les parties internes avec votre compresseur et que vous les stockez à l’ abri de l’ humidité. Si vous faites ça, vous les garderez comme moi, très longtemps. Depuis 2004 que j’ ai investi en Metabo/Hitachi pour tous mes outils, je n’ ai plus changé d’ outils. J’ en suis ravi.

Pourquoi ai-je choisi ces marques? Pour le prix par rapport à la concurrence. Et leur fiabilité n’ est plus à démontrer. Et puis j’ aime leur esthétique.

2- Comment comprendre ce que l’ outil a dans le ventre?

Ce qui est important de savoir quand on achète un perforateur, c’ est le nombre de joules qu’ il développe (unité de mesure pour sa puissance donné à chaque coup dans le support à percer). Plus le nombre de joules donné est élevé, plus il cogne, et c’ est capital! Il y a aussi le nombre de watts sortis qui compte. 800 watts, c’ est très bien pour un petit perforateur. Quelque soit la taille, le prix et la marque du perforateur, vous devez connaitre essentiellement le nombre de joules qu’ il développe, c’ est ça la grille de lecture d’ un perfo, avant même les watts. Le joule est au perfo ce que le cheval est à une voiture ou une moto. Plus vous avez des chevaux, plus l’ engin est performant, pour le perfo c’ est pareil, plus il a de joules, plus il cogne. Il en est de même pour les marteaux piqueurs et autres marteaux-perforateurs de catégorie supérieure…

3- “J’ ai un tout petit budget, je suis perdu parmi toutes ces marques, je ne veux pas de haut de gamme”

Le problème est vite réglé. Vous allez chez Brico-Dépôt qui pratique le hard discount et vous trouverez des outils à des prix imbattables! Des outils qui vous dépanneront le temps d’ un chantier ou pour quelques bricoles étalées dans le temps. Pour le professionnel qui se lance, je déconseille absolument d’ acheter ce genre d’ outils! C’ est une dépense à la longue qui vous reviendra plus cher que le haut de gamme car vous passerez votre temps à changer vos outils. Pour le bricoleur occasionnel on peut comprendre cette dépense d’ achat pour des technologies obsolètes, mais pour le pro, le raisonnement est tout inverse. Brico Dépôt a des concurrents, Castorama, Leroy-Merlin, Carrefour, Auchan… Vous pouvez aussi trouver des outils hard-discount là-bas.

4-  “Je dois acheter tous mes outils en même temps”:

Vous êtes artisan ou un bricoleur acharné et vous avez de toute façon besoin de vous acheter tout votre outillage électro-portatif d’ un coup. Pour votre budget, je vous conseille Hitachi et d’ acheter les outils de cette marque en lot. C’ est le meilleur moyen pour vous d’ acheter des outils de bonne qualité pas cher car vous les achetez en gros. Mais attention, les lots sont imposés, vous n’ aurez pas forcément la disqueuse de 1400 watts et la meuleuse de 2800 watts dedans avec le perfo-burineur de 3,2 joules hitachi. Souvent, les puissances sont revues à la baisse. Ainsi, le constructeur peut baisser le prix  et le client est content. On ne trouve pas Hitachi pro (vert et noir) en grande distribution. Il faut aller chez les marchands de matériaux ou sur les sites revendeurs sur le web. Pour commencer sa vie d’ artisan ou pour le bricoleur acharné qui a besoin de se doter d’ une gamme de produits sûrs, ça ira très  bien.

Pour l’ entrepreneur uniquement (entreprise moyenne) ou pour le particulier privilégié:

Je conseille d’ acheter HILTI. Pourquoi? Tout simplement parce que cette marque est la seule à venir sur le chantier (ou à domicile) pour vous faire un échange standard de l’ appareil sans délai en cas de panne! HILTI est la seule marque dont le SAV est aussi rapide! C’ est sans doute ce qui explique les prix astronomiques de la marque.

L’ outillage filaire, c’ est bien, mais vous préférez le “sans-fil”:

Je comprends votre choix. A part pour les perceuses-visseuses, je préfère les filaires, à cause du prix essentiellement. Mais il est vrai que si vous avez les moyens, c’ est mieux d’ acheter du sans-fil. Là, c’ est pareil, vous avez tous les prix. En sachant quand même que le filaire est toujours moins cher que le sans-fil! Et je ne parle même pas de HILTI! Encore pire! Pour celui qui a les moyens, le sans-fil est un gage de confort. Plus de fil dans lequel on se prend les pieds, plus de fil qui se coince quelque part, au point que ça en devient parfois agaçant. On ne sectionne plus le fil par accident…

Le sans-fil doit être uniquement du Lithium-ion! C’ est capital! Pourquoi? Car le lithium-ion ne se vide pas au fur et à mesure de son utilisation, mais il se vide d’ un coup quand il a tout donné. Alors que le nickel-cadmium lui se vide tout au long de son utilisation. Les meilleurs outils sans-fil sont au lithium-ion mais ils sont aussi les plus chers… Quand le nickel-cadmium reste abordable. Dans les 2 cas, vous avez un chargeur et au moins 2 accus. Les accus se chargent très vite aujourd’ hui. En 20 minutes, vous avez 100% de la charge. Pendant que vous exploitez une batterie, vous chargez l’ autre.

Pour avoir la même puissance que le filaire avec du sans fil, vous pouvez multiplier multiplier le prix du filaire par 3 sans problème.

PS: Acheter patriotique:

Signifie acheter SPIT! SPIT est français et fabriqué en France. Les prix SPIT sont équivalents à ceux pratiqués par Makita, donc un peu plus chers qu’ Hitachi. Mais SPIT, comme Hitachi et Metabo sont des concurrents directs d’ HILTI qui est considéré comme la ferrari de l’ outillage. Celui qui possède du SPIT n’ a aucun complexe à avoir par rapport à celui qui possède du Bosch pro, du Metabo, du Hilti, du Makita ou du Hitachi. SPIT est 100% français et si je l’ avais su en 2004,  j’ aurais tout acheté en SPIT plutôt que japonais ou allemand. Car je pense que nous devons privilégier d’ abord nos industries métropolitaines que celles de nos amis allemands et japonais.

A savoir :

Aujourd’ hui, en 2014, toutes les marques (du très haut de gamme au bas de gamme) sous-traitent la fabrication des pièces de leurs outils en Chine, en Tchéquie, en Hongrie… Toutes les marques sont touchées par ce vice de la mondialisation qui fait qu’ on acquiert du haut de gamme de moins en moins cher mais qui a un double effet, celui d’ être fabriqué par des gens qui n’ ont pas le savoir-faire des pays d’ origine. Pour les voitures c’ est pareil.

Hitachi vient de changer certains modèles dont le perfo DH24PC3. Je me décharge dès cette année des conséquences de cette évolution dans la marque. Certains réparateurs indépendants disent qu’ ils commencent à voir du Hitachi revenir (comme Métabo)… Deux marques semblent désormais résister aux dérapages incontrôlés de la mondialisation : Makita et Bosch bleu. Tout va très vite aujourd’ hui.

Autre chose, je viens de m’ apercevoir que les marques très haut de gamme sont sujettes au piratage. Certains marchands mal intentionnés fabriquent et vendent du faux. Aussi, je vous conseille impérativement de vérifier que les produits Hitachi sont distribués par Hitachi France notammant, comme pour Hilti et Honda (groupes électrogènes) notammant qui sont 3 marques sujettes au piratage international. Donc vérifiez bien à chaque fois le traçage…